Kakeibo – carnet de comptes


Life / samedi, juin 19th, 2021

Peut-être que vous en avez déjà entendu parler, le kakeibo vient du Japon et est une méthode pour économiser de l’argent en faisant ses comptes.

Vous avez surement du voir vos parents faire leurs comptes quand vous étiez jeune. Perso, ma mère utilisait un cahier classique, format A4 et faisait 3 colonnes:

  1. Description
  2. Crédits
  3. Débits

Ensuite elle faisait les additions et soustractions en bas de page.
Ce n’était pas très fun, on est d’accord.

Je ne sais pas si c’est à cause de ça ou de mon « je m’en foutisme » mais je n’ai jamais fait mes comptes. Jamais!
Je regardais combien il me restait sur mon compte et basta. Tant que je n’étais pas dans le rouge, c’était bon ^^
Ensuite, j’ai commencé à me mette au bullet journal et à ma 2ème année, j’ai commencé à noter mes dépenses. Comme ça, je pouvais voir (et me rappeler) ce que j’avais acheté/dépensé.

Quand je regardais en fin de mois, ça piquait un peu lol.

Pourquoi utiliser un kakeibo ?

Personnellement, je suis une addict des cahiers, j’adore ça ! Ne me demander pas pourquoi, je n’en sais rien lol. Je pourrais me faire un kakeibo à moi, comme pour le bullet journal, mais ça me prendrais encore plus de temps et il faut en avoir ouvert un pour connaitre la méthode ^^

Oui je vais tout vous dévoiler :)

Le début de l’histoire est qu’en faite, mon petit panda qui coanime ce blog, m’en avait parlé et l’utilisait pour faire des économies. J’ai trouvé ça cool comme méthode mais je n’en avais pas besoin.

Ensuite, c’est mon chéri qui s’y est mis. Il me voyait faire mon bullet journal et il s’est dit que lui aussi, il allait noter ses dépenses, du coup, je lui ai parlé du kakeibo (merci panda!) Et il a trouvé ça trop génial et se l’est acheté !
Il a fait ça pendant presque 1 an et je voyais qu’il le remplissait bien, qu’il voyait combien il dépensait par semaine et dans quelle catégorie partait son argent (hyper important en vrai!).
Du coup j’ai craqué ! Moi aussi je voulais faire joujou avec ce cahier.

La méthode du kakeibo

La méthode, on la connait tous. C’est d’une logique implacable !

Pour économiser, vous devez répondre à ses 4 questions :

  • Combien d’argent avez-vous ?
  • Combien aimeriez-vous économiser ?
  • Combien dépensez-vous ?
  • Comment pouvez-vous vous améliorer ?

Avec ce cahier de comptes, vous pourrez répondre à toutes ses questions. Vous avez une visibilité sur l’argent que vous avez à disposition après les retraits mensuels. Et avec cette argent, vous savez combien vous pouvez dépenser par semaine et ainsi faire des économiesmême petite – à chaque mois.

Je vous ai fait un exemple ci-dessous. J’ai mis que je souhaitais faire 150€ d’économie sur le mois mais vous pouvez y mettre la somme que vous souhaitez. Aussi bien 10€ que 500€ 🙂 – démarrer petit si vous êtes un(e) grand(e) dépensier/ère.

Ce que j’en pense

Ce qui me plait dans ce cahier de comptes, c’est que l’on voit combien on dépenses par semaine – et ça va hyper vite. Et aussi dans quoi part notre argent. Si on dépense pour de l’essentiel, comme la nourriture ou si c’est pour se faire plaisir. Et même dans l’alimentation, quand on voit les sommes qui y passent, on peut se demander si tout ce qu’on a acheté était vraiment utile ou si on c’est fait plaisir ? Et on essaie de pas tout manger d’un coup 😛

Pareil sur les autres catégories (que vous choisissez en fonction de vos dépenses), vous savez exactement dans quoi part votre argent. Le fait de regrouper permet une meilleure visibilité et vous force à faire des choix sur vos dépenses, pour ainsi arriver à économiser.

Je viens toute juste de commencer, mais quand je suis fière de moi quand je n’ai pas besoin de l’ouvrir, car ça veut dire que je n’ai pas dépensé ! ^^ GOOD POINT 🙂


Alors ? Est-ce que vous êtes du genre à faire vos comptes et est-ce qu’utiliser un kakeibo vous parait utile ?

Il y en a plusieurs sur le marché, plus ou moins cher. Perso, j’ai acheté le mien sur Amazon mais il est également disponible chez Cultura. Mon chéri à quasiment le même, il est de Fumiko Chiba également mais dans une autre couleur.

Une réponse à « Kakeibo – carnet de comptes »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *